Home Cosmetics L’Oréal lance Carol’s Daughter en France avant un déploiement européen

L’Oréal lance Carol’s Daughter en France avant un déploiement européen

0
L’Oréal lance Carol’s Daughter en France avant un déploiement européen

[ad_1]

Carol’s Daughter a été précurseur sur le marché des produits naturels pour cheveux texturés, avant le lancement de marques comme Melanin, Sample, and Mielle Organics. La marque a vu le jour en 1993 à Brooklyn, dans la delicacies de sa fondatrice Lisa Worth où elle commença par créer des parfum durant les week-ends, avant de s’intéresser aux soins corporels. Encouragée par sa mère Carol et par le succès de ses premières créations vendus à la brocante de son église, elle a très vite compris qu’il y avait une forte demande pour des produits de soins capillaires efficaces, non agressifs et adaptés aux cheveux texturés.

« On a dit j’avais lancé la transition des produits capillaires vers la naturalité, mais en fait, cela était dû au fait que j’ai commencé à formuler dans ma delicacies, j’ai dû faire avec des choses simples correspondant à ce que mes shoppers voulaient », a confié Lisa Worth lors d’une conférence de presse à Paris la semaine dernière.

Carol’s Daughter connaît un développement rapide au début des années 2000, avant son acquisition par L’Oréal en 2014. Une opération qui ne se fait pas sans remous, certains shoppers estimant que la marque aura du mal à conserver son authenticité et son ADN.

« Aux États-Unis, les Noirs n’avaient pas l’habitude de faire des choses avec des entreprises appartenant à des Blancs. Il y a un historique négatif d’entrepreneurs Noirs dépossédés par de grandes firmes et je pense que c’est pourquoi le discours n’était pas positif au second de l’acquisition. Mais maintenant, les choses sont différentes et nous avons prouvé qu’avec L’Oréal, nous pouvions faire encore beaucoup pour nos shoppers », a-t-elle expliqué.

En rejoignant L’Oréal, Carol’s Daughter a pu élargir son empreinte aux États-Unis en vendant ses produits de soins pour les cheveux, le corps et la peau auprès des principaux détaillants partout dans le pays, jusqu’à son entrée chez Goal en 2021. Une query importante automobile, même aux États-Unis, la distribution des produits adaptés aux peaux et cheveux de sort afro est insuffisante, révèle McKinsey dans un récent rapport [1].

En Europe, la scenario n’est certainement pas meilleure. Même lorsqu’ils réussissent à trouver un magasin proposant des produits adaptés à leurs besoins, les consommateurs sont souvent déçus par la qualité ou la quantité de ce qui est disponible.

C’est pour répondre à ces attentes que Carol’s Daughter fait aujourd’hui ses premiers pas sur le marché français, quelques mois après son lancement au Royaume-Uni et avant son déploiement dans le reste de l’Europe.

Quatre gammes de produits – Goddess Energy, Black Vanilla, Coco Creme et Wash Day Delight – couvrant l’essentiel des besoins des cheveux bouclés, crépus et frisés seront disponibles à compter du mois de mars, dans 150 factors de ventes spécialisés et sur Amazon, à des prix de vente conseillés allant de 8 à 15 euros.

[ad_2]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here